Les 6 niveaux d'autonomie d'un véhicule

Les 6 niveaux d’autonomie d’un véhicule

Nous entendons de plus en plus parler de constructeurs automobiles qui travaillent à construire des véhicules autonomes. De plus, les voitures qui sortent sur le marché offrent des systèmes d’aide à la conduite (ADAS) de plus en plus performants. Cela amène comme questions: où en sommes-nous dans l’autonomie des véhicules et où pouvons-nous aller? Voici tout ce qu’il faut savoir sur les niveaux d’autonomie des automobiles.

Niveaux d’autonomie

Tout d’abord, il est important de mentionner que la nomenclature utilisée pour les niveaux d’autonomie vient de la Société des ingénieurs automobiles américain (SAE). Voici comment celle-ci les définit.

L’autonomie des véhicules est classée en 6 niveaux de 0 à 5. Plus le chiffre est élevé, plus la voiture est autonome.

Pas d’autonomie (Niveau 0)

Un véhicule de niveau 0 n’offre pas d’autonomie. Il peut avoir quelques fonctions ADAS, comme l’avertisseur d’angle-mort, mais le conducteur a le contrôle sur tous les déplacements de la voiture.

Aide à la conduite (Niveau 1)

Au niveau 1, un automobile peut contrôler la vitesse ou la direction. Il ne fait, cependant, pas les deux en même temps. On peut, par exemple, penser au régulateur de vitesse adaptatif OU à l’assistance au maintien de la voie. Le conducteur reste en total contrôle du véhicule.

Autonomie partielle (Niveau 2)

Le niveau 2 ressemble beaucoup au niveau 1 sauf que le véhicule contrôle la vitesse ET la direction. Il est donc autonome dans certaines circonstances. Le conducteur devra, toutefois, agir face à la signalisation routière, au trafic, aux changements de voie et surveiller les autres dangers.  

Autonomie conditionnelle (Niveau 3)

Le troisième niveau est le plus haut niveau accessible pour l’instant. Il s’agit d’un véhicule capable accomplir la majorité des tâches liées à la conduite, mais dans certaines conditions uniquement. On peut penser par exemple, à l’assistance à la conduite durant le trafic. Dès que le système n’est plus capable d’assurer la conduite, il avertit le conducteur qui doit reprendre le contrôle.

Autonomie élevée (Niveau 4)

Un véhicule de niveau 4 est entièrement autonome dans la plupart des situations. Il ne requiert l’assistance du conducteur que dans certains cas. Par exemple, lors de conditions climatiques difficiles. Ce niveau pourrait être utilisé pour des taxis sans conducteurs, par exemple.

Autonomie complète (Niveau 5)

Il s’agit de la voiture complètement autonome. Pas besoin de volant ou d’intervention du conducteur et ce peu importe la situation ou les conditions routières. 

Étant donné que le conducteur n’aura plus à intervenir dans cette étape, et que les assureurs automobiles assurent les personnes, nous allons assister à un énorme changement à ce niveau. Le groupe Volvo en est déjà à mettre en place l’assurance direct de Volvo sans recourir à un tiers. Une révolution s’en vient dans ce milieu et cela sera intéressant d’assister à ses impacts.

Bris de vitre
Bris de vitre
Calibration
Calibration
Démarreurs à distance
Démarreurs à distance
Coffres de toit
Coffres de toit
Caméras de recul
Caméras de recul
Couvre-caisses repliables
Couvre-caisses repliables
Attaches de remorque
Attaches de remorque
Marquage antivol repérage
Marquage antivol repérage
Sièges chauffants
Sièges chauffants
Supports à vélo
Supports à vélo
Sellettes
Sellettes
Tapis moulés 3D
Tapis moulés 3D
Politiques de confidentialité
This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.
© VitrXpert, 2024 - All rights reserved